Et si les têtes de réseau pouvaient se faire rembourser (*) les condamnations prud’homales, pour elles et leurs partenaires ?

Au sein des réseaux du commerce organisé indépendant, le partenaire et la tête de réseau sont des employeurs comme les autres confrontés avec leurs salariés, une fois ou l’autre, à des problèmes relevant de la gestion des ressources humaines et du Droit du travail.
 
Parce qu’une erreur d’appréciation ou de procédure, même involontaire, est vite arrivée et que les conséquences peuvent être désastreuses pour l’entreprise, la gestion de la matière sociale mérite que les têtes de réseau s’y intéressent de près, aussi bien pour elles-mêmes que pour leurs adhérents, d’autant que, au-delà des pièges classiques qu’il faut éviter, l’organisation en réseau peut être génératrice de difficultés, souvent méconnues, très spécifiques.
 
Anticipation et optimisation dans la conduite du changement, prévention dans la gestion de la relation salariée, couverture financière du risque prud’homal sont des sujets que les têtes de réseau ne peuvent plus ignorer et doivent intégrer dans leur développement.

 

Télécharger le pdf